{slide page content}
  • Blog
  • Interview transgenre : L'harmonie du corps et de l'esprit

Interview transgenre : L'harmonie du corps et de l'esprit

1091
1
15 mars 2019
Interview transgenre : L'harmonie du corps et de l'esprit
Le mot transgenre, et tout ce qu’il englobe, a tendance à fasciner les gens. Beaucoup se demandent comment la transformation se passe, comment les personnes transgenre la vivent, quand et comment ils se sont décidés à changer de sexe. Afin de répondre aux questions que vous vous posez peut-être, nous avons rencontré une transsexuelle qui s'est faite opérée pour devenir la femme qu'elle a toujours été au fond d’elle. 
 
Quand avez-vous remarqué que vous étiez née dans le mauvais corps. ? Y a-t-il eu un moment décisif dans votre jeunesse ou est-ce plutôt un long processus ?
 
Honnêtement, je ne me souviens pas m'être jamais sentie comme un garçon. Toute petite déjà, j'ai senti qu'il y avait quelque chose de différent chez moi. Heureusement pour moi (ou malheureusement, je ne sais pas), j'ai réalisé assez qu'il était difficile pour les autres de comprendre ce que je pouvais vivre. De toute manière je n'ai jamais su trouver les mots pour expliquer ce qu'un petit garçon, puis un ado, puis un jeune homme peut ressentir quand il n'est pas la personne qu'il se sent être à l'intérieur. C'est très difficile de rendre compréhensible ce qui parfois ne l'est pas. Je ne pouvais dire ce que je pensais vraiment. Imaginez qu'un jeune garçon dise aux autres enfants ou même aux adultes : "je suis une fille !". A l'heure actuelle, c'est impensable. Imaginez-vous maintenant des années à se faire répéter que les garçons sont des garçons et les filles des filles, que les garçons aiment telle ou telle chose et que les filles en aiment d'autre (je fais des raccourcis grossiers, je sais, mais c'est pour mieux montrer la bêtise de la société quant aux questions de genre). Mais bon, on m'a répété que j'étais un garçon et me voilà aujourd'hui femme et reconnue comme telle.
 
Vous m'avez dit en off que vous avez une femme et des enfants. Comment avez-vous dit à votre épouse et à vos enfants que vous alliez changer de sexe ? Comment ont-ils réagi ?
 
D'abord une petite précision : être transgenre n'est pas une question de désir ou de volonté. Cela ne m'empêchait pas de vivre que d'être un homme sur le plan physiologique. Il y a bien des situations où en être un s'avère être un avantage, mais je n'aurais jamais pu m'épanouir complètement si je n'avais pas fait l'opération. Il y avait comme un manque en moi, c'est indescriptible, mais je peux dire aujourd'hui que je suis heureux. Mais revenons à votre question : une conversation a ouvert la voie. Alors que ma femme était enceinte de notre plus jeune enfant, je traversais une crise dépressive majeure et je ne voyais pas d'autre issue que de dire à ma femme ce qui n'allait pas avec elle. Je ne portais ni robe, ni soutien-gorge, ni escarpins, ni maquillage ... Je portais un jean, un tee-shirt et une barbe épaisse ... Et nous avons eu une longue conversation.

Nous ne savions pas à quoi nous attendre, mais nous avons décidé d'aller ensemble aussi loin que possible. Nous avons décidé de prendre des décisions ensemble et d’être honnête l'un envers l'autre. Nous avons décidé d'être patients et de discuter de toutes les étapes ensemble. Et nous le faisons à ce jour dans toutes les décisions qui ont affecté ma transition.

Qu'est-ce qui fait de vous réellement une personne transgenre ? L'opération suffit-elle à faire de vous une femme ?

Je crois qu'être transgenre c'est faire l'expérience de la différence, de l'étrangeté. Disons que c'est être étranger à son corps.  L'opération ne suffit pas à faire de vous une femme, mais elle concrétise un cheminement. Elle change aussi le regard des autres. Disons que l'opération est un moyen, pas une finalité. Mais c'est compliqué à expliquer.

En quoi cela vous a-t-il affecté dans votre personnalité et dans votre rapport aux autres ?
 
Difficile à dire. Je pense que l'opération m'a permis de m'accepter en tant que femme, mais aussi et surtout en tant que personne. Mais elle n'a pas vraiment changé mon essence, ce que je suis profondément. Par rapport aux autres, c'est sûr que cela a changé beaucoup de chose. Cela n'a pas été facile, mais le fait que ma famille se tienne unie derrière moi m'a permis d'affronter les regards moqueurs et choqués des autres. J'aimerais d'ailleurs dire qu'être différent c'est en fait être normal. Au quotidien, je rencontre toutes sortes de réactions, malheureusement, je suis souvent rejetée. J'ai par exemple dû démissionner car certains collègues me rendaient la vie dure. Mais le harcèlement n'est pas que du fait des transgenres. Le harcèlement est une composante du monde du travail, je le regrette sincèrement.
Pour revenir à la question, je suis très consciente de mon altérité et j'essaye d'expliquer. Et quand une seule personne dit me comprendre et le pense vraiment, alors je me sens heureuse. Si cela ne fonctionne pas, ma stratégie consiste à amener les gens à réfléchir. J'ai dû apprendre à vivre avec les regards des autres, apprendre que je ne passe rarement inaperçue dans un café ou dans les magasins. J'ai dû apprendre que certaines personnes réagissaient de manière agressive à mon égard. Mon opération, au final, a ouvert les yeux des autres, et cela me rend fière. 
 
Comment avez-vous parlé aux enfants à ce sujet, y a-t-il de l'hostilité de la part de leurs camarades ?
 
Peu de temps après avoir décidé de passer à l'acte, il était clair que mon besoin de féminité affecterait aussi les enfants et qu'il fallait les protéger. Avec ma femme, nous avons donc souvent parlé aux enfants, nous avons répondu à toutes leurs questions. La question « Papa, es-tu un homme ou une femme ? » Était une grande préoccupation pour notre deuxième fils. « Mon corps est celui d'un homme et dans mon cœur je suis une femme ». J'ai pleuré quand mon fils m'a dit : "Je t'aime qui que tu sois". 
Concernant la deuxième partie de la question, je sais que certaines personnes leur ont déjà fait la réflexion, mais ils tiennent toujours bon et font preuve d'une telle répartie que les moqueries s'estompent aussi vite qu'elles ont commencé. La preuve, nos enfants sont intégrés socialement, ils sortent avec leurs amis, les invitent à la maison sans que cela ne pose de problème. 

Le monde est-il différent au travers des yeux d'une femme ?
 

Le monde a beaucoup changé depuis que je vis en tant que femme. Surtout dans les domaines où je suis perçue comme une femme. Avant je devais vivre et faire avec les préjugés liés au genre masculin. Aujourd'hui je vis tantôt avec les préjugés concernant les femmes, tantôt avec les préjugés qui touchent les transgenres et les transsexuels. Je ne dis pas que c'est bien ou que c'est mal, je ne fais que constater l'état de la société par rapport au genre des personnes. 

Moi, par contre, je n'ai pas vraiment changé. Bien sûr, j'ai évolué, comme toute personne au cours de sa vie, mais je me sens moi. Avec le bonheur de ma famille, c'est le plus important.

Les + populaires

Histoire coquine : Je fixai le gode ceinture à ma taille19 avril 201812L’histoire coquine d’une femme qui raconte comment elle a pénétré son homme avec un gode ceinture pour la première fois, qui plus est en présence d’un autre homme. ...lire la suiteHistoire de cul : J’avais un mec devant moi et un mec derrière26 juillet 20186Un plan cul bestial super hot qui a commencé dans une boîte de nuit gay et qui a fini sur un canapé. ...lire la suiteRécit érotique pansexualité : J’allais enfin faire l’amour à une transsexuelle09 mai 20184Un homme nous raconte sa première expérience sexuelle avec une transsexuelle. Bonne lecture à toutes et à tous ! ...lire la suiteRécit pansexualité : Il m’a dit de l’enculer29 juin 20186Quand un colocataire a le blues, il arrive parfois que les choses dérapent. Voici le récit d’un jeune homme plein de bagou qui a connu sa première relation sexuelle avec un homme. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’est pas avare de détails ! ...lire la suiteInterview pansexualité : Ni hétérosexuelle, ni lesbienne, ni bisexuelle30 mai 20183Mara, jeune femme pansexuelle active dans l’association Bi’Cause, nous parle de la cause pansexuelle et de son rapport à la sexualité et à sa pansexualité. ...lire la suiteLecture érotique : Son sexe dans ma chatte brûlante12 juillet 20184Sa découverte de la sexualité hétérosexuelle a été un déclic pour cette jeune femme qui se considérait comme lesbienne et qui avait un vrai ressentiment envers les hommes avant cette aventure… Bonne lecture érotique. ...lire la suiteHistoire érotique lesbienne : Je n’ai pas réfléchi et j’ai embrassé sa vulve31 août 20181Alexia nous raconte sa toute première expérience avec une femme. Une histoire érotique lesbienne qui nous transporte dans cette chambre étudiante où Alexia a découvert la sexualité lesbienne… ...lire la suiteRécit pansexuelle Exhib : Besoin de sentir le regard des hommes se poser sur moi06 juillet 20189​Une femme se définissant elle-même comme une « bonne salope » nous partage le récit d’une aventure d’exhib dans un parc où elle a baisé avec un joggeur. Une histoire d’exhibition bien coquine comme il faut. ...lire la suitePartie de sexe à trois (part.1) : Le mec s’est mis à côté de moi16 août 20187Voici le récit d’une partie de sexe à trois qui a permis à l’auteur de découvrir son penchant pour les pratiques homosexuelles. Une histoire en deux parties à savourer sur notre blog pansexuel. ...lire la suiteRencontre avec un pansexuel : J’ai longtemps cru à mon homosexualité11 avril 20184Voici notre toute première interview sur la question de la pansexualité ! Nous avons rencontré Etienne, jeune homme de 23 ans, qui a accepté de nous présenter sa vision de la pansexualité. Un grand merci à lui ! ...lire la suite

Les + commentés

Histoire coquine : Je fixai le gode ceinture à ma taille19 avril 201812L’histoire coquine d’une femme qui raconte comment elle a pénétré son homme avec un gode ceinture pour la première fois, qui plus est en présence d’un autre homme. ...lire la suiteRécit pansexuelle Exhib : Besoin de sentir le regard des hommes se poser sur moi06 juillet 20189​Une femme se définissant elle-même comme une « bonne salope » nous partage le récit d’une aventure d’exhib dans un parc où elle a baisé avec un joggeur. Une histoire d’exhibition bien coquine comme il faut. ...lire la suitePremier trio : Le tour des forums et sites de rencontre19 septembre 20188Un homme raconte son premier trio avec sa femme. De la décision au passage à l’acte, il dévoile comment s’est déroulée cette expérience qui ne semble pas être la dernière… ...lire la suiteHistoire de cul avec deux transsexuelles : Etre choyé par deux trans bien foutues09 octobre 20187En exclusivité sur le blog pansexuel de votre site de rencontre, une histoire de cul avec deux transsexuelles. Un récit érotique à déguster sans modération. ...lire la suitePartie de sexe à trois (part.1) : Le mec s’est mis à côté de moi16 août 20187Voici le récit d’une partie de sexe à trois qui a permis à l’auteur de découvrir son penchant pour les pratiques homosexuelles. Une histoire en deux parties à savourer sur notre blog pansexuel. ...lire la suitePremière expérience de sexe anal gay : L'huile chaude dans la fente de mes fesses04 octobre 20186Un jeune homme raconte comment il a perdu sa virginité anale, lui qui refusait toujours de franchir le cap. D’actif à passif, il semble avoir pleinement découvert les plaisirs de la sodomie. ...lire la suiteMa première fois avec un homme : Que je brise le tabou14 septembre 20186Un sénior marié raconte comment il a couché pour la première fois avec un homme à l’âge de 59 ans. Une expérience de vie qu’il n’est pas courant de rencontrer à tous les coins de rues. ...lire la suiteMa première fois avec un transgenre : La finesse de la femme et la puissance de l’homme 10 août 20186Le récit d’un homme qui a eu pour la première fois de sa vie une relation avec un transgenre. Une belle histoire pansexuelle, chaude et palpitante comme il faut. ...lire la suiteHistoire de cul : J’avais un mec devant moi et un mec derrière26 juillet 20186Un plan cul bestial super hot qui a commencé dans une boîte de nuit gay et qui a fini sur un canapé. ...lire la suiteMon histoire avec la pansexualité : Mes désirs complexes et troubles15 novembre 20186Nouvelle lectrice de notre blog, elle raconte son histoire avec la pansexualité. Une histoire tumultueuse et triste par moments. Entre rejet, amours, séparations, retrouvailles, voici un morceau de vie émouvant. ...lire la suite
Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.