{slide page content}
  • Blog
  • Dans un club gay

Dans un club gay

349
1
14 avril 2021
Dans un club gay

Je venais d’avoir 20 ans. J’ai lu dans un journal gay que l’on cherchait des candidats pour passer un casting en vu de participer à une soirée  dans un club gay. J’ai répondu à cette annonce en me disant que je ne risquais rien à me présenter. Le seul risque était d’être retenu et de participer ensuite à cette soirée. Aucun critère d’était demandé. Le choix serait pris après le casting. A mon grand soulagement j’ai été convoqué un matin dans une grande ville de province. Je me suis donc présenté à l’heure prévu. Je m’étais habillé en conséquence. Une chemise légère, un jean collant et un slip mini blanc. J’ai été accueilli par deux gars d’une trentaine d’années qui m’ont tout de suite annoncé la couleur avant de me demander de me déshabiller. Ils recherchaient trois gars pour servir de vide couille à une vingtaine de gars et ceci durant toute la nuit. Ils mont averti que je serais rasé dès mon arrivée, que je devrais porter un cokring, un plug dans le cul et que je ne devrais pas éjaculer durant les deux semaines avant cette soirée. J’ai accepté les conditions. J’ai alors du me mettre d’abord en slip. Les deux gars présents ont caressé la bosse que faisait mon paquet dans mon slip puis ils l’ont fait descendre le long de mes jambes et m’ont demandé de me branler pour voir ce que donnerait ma bite en pleine érection mais surtout je ne devais pas me vider les couilles. Dix-neuf centimètres, c’était tout à fait ce qu’ils recherchaient. Je leur ai demandé la raison pour laquelle je ne devais pas éjaculer durant les deux semaines précédant la soirée. Ils m’ont répondu que c’était absolument nécessaire et que j’aurais plus d’explications lors de ma prise en charge par les vingt participants. La soirée devait se tenir le weekend suivant dans un club gay.  Le samedi suivant j’ai donc sonné à la porte du club. Un gars baraqué m’a ouvert et m’a demandé le nom de code qui m’avait été donné lors du casting. J’ai été invité à rentrer. Les gars présents m’ont dévisagé  et j’ai tout de suite été dirigé vers une petite salle où j’ai retrouvé les deux mecs qui serviraient comme moi de vide couilles.

    J’ai alors été pris en charge par des gars qui m’ont déshabillé rapidement, et m’ont demandé de passer sous la douche. Ensuite on m’a rasé la poitrine, la bas-ventre, la queue, les couilles, les fesses et le raie du cul. Enfin on m’a posé un cockring, et un plug anal. J’ai du enfiler un collant blanc et mettre un jock blanc. Un gars est alors rentré dans la pièce pour nous indiquer ce qui allait nous arriver. Une vingtaine de mecs attendaient dans la salle principale. Je devais mettre mon cul  et ma queue à la disposition de tous ces gars. Je pourrai me vider les couilles uniquement à la fin et j’aurai droit alors à une petite surprise. Accompagné des deux autres « lopes », j’ai pénétré dans la grande salle où se trouvaient tous les mecs qui nous attendaient impatiemment. Vêtus de harnais et de slips en cuir, ils étaient debout et nous ont observer de la tête aux pieds. Dans cette salle se trouvaient un swing, une croix de Saint-André et un sling. Tout cela était illuminé par de puissants projecteurs. Ma tête a été recouverte d’un masque noir. J’ai tout de suite compris que nous allions être filmés. Le maître de cérémonie m’a lors demandé de lécher tous le slips des gars sans y mettre la main. Après cela les queues sont fait leur apparition. Et là quelle surprise, que des bites longues et épaisses. Aucune en dessous de 20 cm, mais c’est surtout l’épaisseur qui m’inquiétait. Mon cul n’a    fait jamais accueilli de tels morceaux. Les couilles également étaient imposantes, lourdes et épilées tout comme les pubis. Ce serait plus agréable de sucer ces belles bites. C’est d’ailleurs ce qui m’a tout de suite était imposé. Je me suis agenouillé devant chaque mec et j’ai commencé à sucer chaque bite. Elles grossissaient dans ma bouche et j’avais du mal à les gober entièrement. Je pouvais à présent toucher les que avec mes mains mes je ne me gênais pas pour évaluer la grosseur des couilles. J’adore caresser les grosse couilles des mecs, les sentir rouler entre mes doigts. J’ai léché tous ces glands et ces grosses couilles avec amour. Mais les mecs voulaient surtout profitaient de mon cul et aucun d’entre eux ne s’est vidé les couilles. J’ai ainsi vu toutes queue alignées prêtes à me défoncer. J’ai alors été transporté sur le swing. On m’a attaché les mains et les jambes. J’avais les cuisses écartées au maximum, mon cul bien offert. Le plug était bien enfoncé. Un mec est venu a ôté le plug mais l’a remplacé par un spéculum. Il voulait écarter mon cul au maximum. A la fin la douleur a été vive et le gars a pris une lampe de poche pour vérifier l’intérieur de mon trou. Je l’ai entendu dire à ses copains : « Il est propre et bien ouvert, on va pouvoir tous l’enfiler. C’est un vrai garage à bites » Les grosses bites pleines de jus se sont succédées dans mon cul. Vous pouvez imaginer, 20 bites hyper tendues profiter de mon cul. Chaque bite allait et venait dans mon cul. J’étais alors devenue une vraie salope au service de toutes ces queues. J’attendais avec impatience le moment où la première bite se viderait de son jus. A ce moment là un gars a crié : « On va le recouvrir de sperme. » Les 20 gars se sont placés autour du swing et ont commencé à se branler. Pendant ce temps chacun d’entre eux est venu se placer devant ma tête pour se faire sucer. Et les queues ont commencé à gicler le précieux jus de couilles. Les gémissements se succédaient. Certaines éjaculations ont été très puissantes et abondantes. J’étais recouvert de ce bon sperme tout chaud sorti des couilles de 20 mecs. L’un d’entre eux s’est avancé et a commencé alors à me masser avec le sperme de toutes ces queues. Un vrai massage de professionnel. Mais ce n’était pas terminé. Il fallait aussi que mes couilles soient asséchées. Un autre gars est venu, a commencé à me branler la queue pendant qu’un autre me massait les couilles et qu’un autre encore faisait la même chose avec la prostate. Je n’avais pas éjaculé depuis deux semaines. Au moment où les premières contractions de ma queue se sont fait sentir un mec a approché un bol pour recueillir tout mon sperme. Vous pouvez imaginer que la quantité était importante. J’ai alors du boire tout mon sperme. Voilà la raison pour laquelle il m’avait été demandé lors du casting de ne pas éjaculer pendant deux semaines. Certaines queues étaient encore bien bandées. J’ai encore du en nettoyer quelques unes. Mon cul était endolori. J’étais devenu une vrai lope. Depuis ce jour, j’adore me mettre au service de belles queues et de couilles bien remplies.


 

Les + populaires

Histoire de cul : J’avais un mec devant moi et un mec derrière26 juillet 20187Un plan cul bestial super hot qui a commencé dans une boîte de nuit gay et qui a fini sur un canapé. ...lire la suitePremière expérience de sexe anal gay : L'huile chaude dans la fente de mes fesses04 octobre 201811Un jeune homme raconte comment il a perdu sa virginité anale, lui qui refusait toujours de franchir le cap. D’actif à passif, il semble avoir pleinement découvert les plaisirs de la sodomie. ...lire la suiteHistoire coquine : Je fixai le gode ceinture à ma taille19 avril 201816L’histoire coquine d’une femme qui raconte comment elle a pénétré son homme avec un gode ceinture pour la première fois, qui plus est en présence d’un autre homme. ...lire la suiteHistoire érotique lesbienne : Je n’ai pas réfléchi et j’ai embrassé sa vulve31 août 20184Alexia nous raconte sa toute première expérience avec une femme. Une histoire érotique lesbienne qui nous transporte dans cette chambre étudiante où Alexia a découvert la sexualité lesbienne… ...lire la suiteMa première fois avec un transgenre : La finesse de la femme et la puissance de l’homme 10 août 201813Le récit d’un homme qui a eu pour la première fois de sa vie une relation avec un transgenre. Une belle histoire pansexuelle, chaude et palpitante comme il faut. ...lire la suiteHistoire de cul avec deux transsexuelles : Etre choyé par deux trans bien foutues09 octobre 20189En exclusivité sur le blog pansexuel de votre site de rencontre, une histoire de cul avec deux transsexuelles. Un récit érotique à déguster sans modération. ...lire la suiteMon ami hétéro : Tu veux sucer une grosse bite, pas vrai ? 07 février 20199Un ami pas si hétéro que ça… Une histoire vraie à lire uniquement sur votre blog pansexuel ! ...lire la suiteRécit pansexualité : Il m’a dit de l’enculer29 juin 20188Quand un colocataire a le blues, il arrive parfois que les choses dérapent. Voici le récit d’un jeune homme plein de bagou qui a connu sa première relation sexuelle avec un homme. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’est pas avare de détails ! ...lire la suiteHistoire bisexuelle : J'ai léché sa bite et ses couilles par curiosité31 octobre 20184« J’ai découvert penchant pour le triolisme et pour la bisexualité au sortir d’une tournée des bars avec une connaissance ». Voici l’histoire d’un homme qui raconte comme il a découvert la bisexualité au travers du triolisme. ...lire la suiteRécit érotique pansexualité : J’allais enfin faire l’amour à une transsexuelle09 mai 20185Un homme nous raconte sa première expérience sexuelle avec une transsexuelle. Bonne lecture à toutes et à tous ! ...lire la suite

Les + commentés

Avez-vous déjà eu un orgasme anal ?16 août 201922Un article sur le sexe anal et sur l’orgasme anal. Avez-vous déjà eu un orgasme anal ? Partagez votre expérience du sexe anal en commentaires. ...lire la suiteHistoire coquine : Je fixai le gode ceinture à ma taille19 avril 201816L’histoire coquine d’une femme qui raconte comment elle a pénétré son homme avec un gode ceinture pour la première fois, qui plus est en présence d’un autre homme. ...lire la suiteMa première fois avec un transgenre : La finesse de la femme et la puissance de l’homme 10 août 201813Le récit d’un homme qui a eu pour la première fois de sa vie une relation avec un transgenre. Une belle histoire pansexuelle, chaude et palpitante comme il faut. ...lire la suitePremier trio : Le tour des forums et sites de rencontre19 septembre 201813Un homme raconte son premier trio avec sa femme. De la décision au passage à l’acte, il dévoile comment s’est déroulée cette expérience qui ne semble pas être la dernière… ...lire la suiteMa première fois avec un homme : Que je brise le tabou14 septembre 201811Un sénior marié raconte comment il a couché pour la première fois avec un homme à l’âge de 59 ans. Une expérience de vie qu’il n’est pas courant de rencontrer à tous les coins de rues. ...lire la suitePremière expérience de sexe anal gay : L'huile chaude dans la fente de mes fesses04 octobre 201811Un jeune homme raconte comment il a perdu sa virginité anale, lui qui refusait toujours de franchir le cap. D’actif à passif, il semble avoir pleinement découvert les plaisirs de la sodomie. ...lire la suiteRécit pansexuelle Exhib : Besoin de sentir le regard des hommes se poser sur moi06 juillet 201811​Une femme se définissant elle-même comme une « bonne salope » nous partage le récit d’une aventure d’exhib dans un parc où elle a baisé avec un joggeur. Une histoire d’exhibition bien coquine comme il faut. ...lire la suitePartie de sexe à trois (part.1) : Le mec s’est mis à côté de moi16 août 201810Voici le récit d’une partie de sexe à trois qui a permis à l’auteur de découvrir son penchant pour les pratiques homosexuelles. Une histoire en deux parties à savourer sur notre blog pansexuel. ...lire la suiteMon histoire avec la pansexualité : Mes désirs complexes et troubles15 novembre 201810Nouvelle lectrice de notre blog, elle raconte son histoire avec la pansexualité. Une histoire tumultueuse et triste par moments. Entre rejet, amours, séparations, retrouvailles, voici un morceau de vie émouvant. ...lire la suiteHistoire de cul avec deux transsexuelles : Etre choyé par deux trans bien foutues09 octobre 20189En exclusivité sur le blog pansexuel de votre site de rencontre, une histoire de cul avec deux transsexuelles. Un récit érotique à déguster sans modération. ...lire la suite
Utilisation des cookies

Les cookies de notre site sont destinés uniquement à l'authentification, la personnalisation de votre expérience de navigation, et la mesure d'audience. Nos cookies ne sont en aucun cas utilisés à des fins publicitaires.
En savoir plus