{slide page content}
  • Blog
  • Choisir le bon moment et les bons mots pour avouer sa pansexualité à ses proches

Choisir le bon moment et les bons mots pour avouer sa pansexualité à ses proches

1758
0
06 juin 2018
Choisir le bon moment et les bons mots pour avouer sa pansexualité à ses proches
Accepter sa différence est loin d’être facile, c’est par ailleurs le premier pas pour se sentir bien dans sa peau et en accord avec soi-même. Mais avouer à ses parents, à ses frères et sœurs, à ses amis, à ses collègues, sa pansexualité alors qu’on les sait homophobes, du moins intolérants envers les gens différents, c’est une chose bien plus difficile encore. J’en ai fait l’expérience et je sais que les mots peuvent manquer quand il faut confier un secret aussi lourd que sa pansexualité ou son homosexualité. Pourtant c’est une étape incontournable et très importante dans la vie d’un pansexuel, d’un homosexuel ou d’une lesbienne.
Certains choisissent toutefois de vivre dans le silence plutôt que d’affronter le regard écœuré voire haineux de leurs proches. D’une certaine façon je les comprends. Cependant, ce silence, non moins douloureux avec le temps, est une souffrance pour celui ou celle qui le porte en lui. Ce fardeau est un mélange de solitude, d’abandon, de culpabilité, de honte.
Au-delà de cette souffrance personnelle, le silence, le non-dit, le tabou, tout cela empêche les mentalités de d’évoluer, de tendre vers la tolérance et l’acceptation de l’autre dans sa différence. Or cela est peut-être plus grave encore, car d’une souffrance individuelle on passe à une souffrance sociale et collective, une souffrance profondément ancrée dans la société, dans les mœurs et dans une vision unilatérale du monde et de ce qu’il doit être. Qu’il n’y ait pas de malentendu : cet avis n’engage que moi.
 

Conseils pour avouer sa pansexualité à ses proches : « L’acceptation de soi est la 1ère étape »

La découverte de ma pansexualité a été un processus long et douloureux. Le jour où j’ai saisis que je pouvais aimer un homme comme une femme sans qu’il n’y ait d’explication rationnelle à cela, j’ai été profondément soulagé. Je m’étais enfin trouvé après plusieurs années à avoir refoulé ma part d’homosexualité. Je m’y refusais catégoriquement car j’éprouvais un réel désir pour les femmes. Mais au fond de moi, je savais que les hommes me donnaient aussi envie.
Alors j’ai pensé que j’étais bisexuel. A vrai dire, peu importe le nom qu’on donne : bisexualité, pansexualité, cela n’a pas vraiment d’importance. L’important est de se découvrir, de se connaître soi-même. Sans cette connaissance de soi, comment avoir confiance en soi ? Comment expliquer à ses proches ce que l’on ressent ? Comment présenter un petit ami après avoir présenté quelques temps plus tôt une petite amie ? Qui, en effet, ne souhaite pas présenter son amour à ses parents, à ses frères, à ses sœurs, à ses amis ? Je ne fais pas partie de ceux-là. Il était essentiel pour mon bien que je puisse en parler librement autour de moi.

Le fait de dire ce qu’on a sur le cœur est un moyen de se libérer de ses peurs, et notamment de cette peur du regard de l’autre qui n’a pas lieu d’être, mais qui est compréhensible. Quand on craint le regard de l’autre, c’est souvent parce qu’on ne s’est pas encore accepté totalement. Comme je l’ai dit auparavant, l’acceptation de soi est la première étape. La seconde est alors d’en parler avec les gens de son entourage, de leur expliquer calmement de quoi il s’agit et que cela ne change rien à la relation qu’on entretient avec eux.
 

Conseils pour avouer sa pansexualité à ses proches : « Il est question de sensibiliser »

Par expérience, je peux vous donner le conseil de choisir le bon moment mais aussi les bons mots pour expliquer sa pansexualité à ses proches. Attention, il ne s’agit pas d’un aveu, car dans l’aveu la notion de faute est centrale, et la pansexualité n’est pas une faute, ce n’est pas quelque chose que l’on doit se reprocher. Il est question de sensibiliser sur le sujet. En effet, les gens n’aiment pas, ont peur, détestent, haïssent quand ils ne connaissent pas. A partir du moment où ils comprennent, où ils connaissent, la plupart des gens savent faire la part des choses et faire preuve de tolérance. Il est donc très important de présenter la chose sous un aspect positif. C’est un moyen de rassurer les gens, notamment ceux qui de base ne sont pas forcément les plus tolérants ni les plus ouverts.
Dîtes-leur donc ce que cela signifie pour vous d’être pansexuel, homosexuel, lesbienne, etc. Même s’il s’agit d’un moment difficile, cette épreuve vous renforcera et consolidera vos relations avec vos proches. Vous en sortirez grandi et vos proches aussi. Enfin, ce que je vous conseille, c’est d’écouter la réaction de vos proches. Ne vous braquez pas, ne cherchez pas la confrontation, cherchez plutôt à leur faire montre de compréhension, et cela même si cela semble compliqué ou injuste.

J’espère que mon témoignage et que ces quelques conseils vous aideront à surmonter cette épreuve. Je suis de tout cœur avec vous.

Amicalement,

Gabi
 

Les + populaires

Histoire coquine : Je fixai le gode ceinture à ma taille19 avril 201812L’histoire coquine d’une femme qui raconte comment elle a pénétré son homme avec un gode ceinture pour la première fois, qui plus est en présence d’un autre homme. ...lire la suiteHistoire de cul : J’avais un mec devant moi et un mec derrière26 juillet 20186Un plan cul bestial super hot qui a commencé dans une boîte de nuit gay et qui a fini sur un canapé. ...lire la suiteRécit érotique pansexualité : J’allais enfin faire l’amour à une transsexuelle09 mai 20184Un homme nous raconte sa première expérience sexuelle avec une transsexuelle. Bonne lecture à toutes et à tous ! ...lire la suiteRécit pansexualité : Il m’a dit de l’enculer29 juin 20186Quand un colocataire a le blues, il arrive parfois que les choses dérapent. Voici le récit d’un jeune homme plein de bagou qui a connu sa première relation sexuelle avec un homme. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’est pas avare de détails ! ...lire la suiteInterview pansexualité : Ni hétérosexuelle, ni lesbienne, ni bisexuelle30 mai 20183Mara, jeune femme pansexuelle active dans l’association Bi’Cause, nous parle de la cause pansexuelle et de son rapport à la sexualité et à sa pansexualité. ...lire la suiteLecture érotique : Son sexe dans ma chatte brûlante12 juillet 20184Sa découverte de la sexualité hétérosexuelle a été un déclic pour cette jeune femme qui se considérait comme lesbienne et qui avait un vrai ressentiment envers les hommes avant cette aventure… Bonne lecture érotique. ...lire la suiteHistoire érotique lesbienne : Je n’ai pas réfléchi et j’ai embrassé sa vulve31 août 20181Alexia nous raconte sa toute première expérience avec une femme. Une histoire érotique lesbienne qui nous transporte dans cette chambre étudiante où Alexia a découvert la sexualité lesbienne… ...lire la suiteRécit pansexuelle Exhib : Besoin de sentir le regard des hommes se poser sur moi06 juillet 20189​Une femme se définissant elle-même comme une « bonne salope » nous partage le récit d’une aventure d’exhib dans un parc où elle a baisé avec un joggeur. Une histoire d’exhibition bien coquine comme il faut. ...lire la suitePartie de sexe à trois (part.1) : Le mec s’est mis à côté de moi16 août 20187Voici le récit d’une partie de sexe à trois qui a permis à l’auteur de découvrir son penchant pour les pratiques homosexuelles. Une histoire en deux parties à savourer sur notre blog pansexuel. ...lire la suiteRencontre avec un pansexuel : J’ai longtemps cru à mon homosexualité11 avril 20184Voici notre toute première interview sur la question de la pansexualité ! Nous avons rencontré Etienne, jeune homme de 23 ans, qui a accepté de nous présenter sa vision de la pansexualité. Un grand merci à lui ! ...lire la suite

Les + commentés

Histoire coquine : Je fixai le gode ceinture à ma taille19 avril 201812L’histoire coquine d’une femme qui raconte comment elle a pénétré son homme avec un gode ceinture pour la première fois, qui plus est en présence d’un autre homme. ...lire la suiteRécit pansexuelle Exhib : Besoin de sentir le regard des hommes se poser sur moi06 juillet 20189​Une femme se définissant elle-même comme une « bonne salope » nous partage le récit d’une aventure d’exhib dans un parc où elle a baisé avec un joggeur. Une histoire d’exhibition bien coquine comme il faut. ...lire la suitePremier trio : Le tour des forums et sites de rencontre19 septembre 20188Un homme raconte son premier trio avec sa femme. De la décision au passage à l’acte, il dévoile comment s’est déroulée cette expérience qui ne semble pas être la dernière… ...lire la suiteHistoire de cul avec deux transsexuelles : Etre choyé par deux trans bien foutues09 octobre 20187En exclusivité sur le blog pansexuel de votre site de rencontre, une histoire de cul avec deux transsexuelles. Un récit érotique à déguster sans modération. ...lire la suitePartie de sexe à trois (part.1) : Le mec s’est mis à côté de moi16 août 20187Voici le récit d’une partie de sexe à trois qui a permis à l’auteur de découvrir son penchant pour les pratiques homosexuelles. Une histoire en deux parties à savourer sur notre blog pansexuel. ...lire la suitePremière expérience de sexe anal gay : L'huile chaude dans la fente de mes fesses04 octobre 20186Un jeune homme raconte comment il a perdu sa virginité anale, lui qui refusait toujours de franchir le cap. D’actif à passif, il semble avoir pleinement découvert les plaisirs de la sodomie. ...lire la suiteMa première fois avec un homme : Que je brise le tabou14 septembre 20186Un sénior marié raconte comment il a couché pour la première fois avec un homme à l’âge de 59 ans. Une expérience de vie qu’il n’est pas courant de rencontrer à tous les coins de rues. ...lire la suiteMa première fois avec un transgenre : La finesse de la femme et la puissance de l’homme 10 août 20186Le récit d’un homme qui a eu pour la première fois de sa vie une relation avec un transgenre. Une belle histoire pansexuelle, chaude et palpitante comme il faut. ...lire la suiteHistoire de cul : J’avais un mec devant moi et un mec derrière26 juillet 20186Un plan cul bestial super hot qui a commencé dans une boîte de nuit gay et qui a fini sur un canapé. ...lire la suiteMon histoire avec la pansexualité : Mes désirs complexes et troubles15 novembre 20186Nouvelle lectrice de notre blog, elle raconte son histoire avec la pansexualité. Une histoire tumultueuse et triste par moments. Entre rejet, amours, séparations, retrouvailles, voici un morceau de vie émouvant. ...lire la suite
Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.